Les Français plébiscitent l’Ostéopathie

L’institut ODOXA a effectué un sondage d’opinion sur l’ostéopathie sur un échantillon de français.

Il se dégage une opinion de nos concitoyens très favorable à l’Ostéopathie

Parmi  les points forts de cette étude nous pouvons nous réjouir de ce que près de la moitié des français a consulté un ostéopathe dans les 5 dernières années et que  85 % des sondés considèrent l’ostéopathie comme efficace, croient en son intérêt pour leur santé, et sont convaincus qu’il s’agit d’une médecine d’avenir appelée à se développer.

 

Avec ce plébiscite pour l’ostéopathie, les français pointent aussi du doigt 3 éléments, donc 3 défis à relever pour la profession :

La prise en charge des soins d’Ostéopathie

Il n’est pas inutile de rappeler que l’Ostéopathie n’est pas prise en charge par l’assurance maladie quelque soit le professionnel. En clair une séance d’Ostéopathie facturée à la sécurité sociale est un délit pour le praticien et aussi pour le patient.

« 72 % regrettent une couverture insuffisante des mutuelles »

Pour 47% des français,  la prise en charge est en partie assurée par les complémentaires de santé. Mais de façon insuffisante pour 72% d’entre eux.

Les complémentaires de santé construisent des réseaux de soins. Elles souhaitent établir des connexions, des partenariats entre des groupements de professionnels ostéopathes et  les  services financiers  de gestion de la prise en charge des médecines alternatives en général et de l’ostéopathie en particulier.

Seul, face à ces grands groupes, le professionnel ostéopathe est fragile. Il est important de lui garantir la liberté dans l’exercice de son art comme il est fondamental  de conserver au  patient le libre choix de son praticien.

Le dialogue entre les réseaux de soins et une structure ordinale serait d’évidence plus équilibré et plus juste.

Encadrement de la formation et de l’exercice de l’ostéopathie

« 63 % de français souhaitent un meilleur encadrement de la formation et de l’exercice de l’ostéopathie » Derrière ce chiffre il faut comprendre que les français s’interrogent sur les nombreuses plaques d’Ostéopathie qui fleurissent un peu partout et sur de surprenantes références à l’Ostéopathie dans le domaine du bien être, du coaching etc.

Il est fondamental pour les professionnels de l’ostéopathie et leurs patients que le titre d’Ostéopathe soit mieux protégé, et qu’un ostéopathe en titre soit derrière toute référence à l’ostéopathie.

La déontologie des ostéopathes doit être opposable à tous les détenteurs du titre d’ostéopathe.

A lire ou relire nos articles sur l’exercice illégal de l’ostéopathie des 12 septembre et 21 octobre ainsi que sur la formation des ostéopathes du 15 novembre.

Intégration des Ostéopathes

« 90 % des français seraient favorables à l’intégration des ostéopathes dans les maisons de santé, les hôpitaux, les maisons de retraite et les fédérations sportives. »

Statut d’ostéopathe salarié, intégration au code de la santé publique, parcours de soins, sont des pistes à imaginer dans les réformes à venir  à condition de respecter le concept de globalité de la médecine ostéopathique.

A  ce jour les ostéopathes, exerçant exclusivement l’ostéopathie, sont les principaux gardiens de la spécificité  ostéopathique. Force est de constater que leur dispersion les rend difficilement audibles auprès des pouvoirs publics.

La question aujourd’hui  n’est plus d’imaginer  un nouveau label de distinction entre ostéopathes mais bien de construire un Ordre des Ostéopathes, interlocuteur de la profession avec pour mission de la protéger, de la développer et de garantir la sécurité du patient dans chaque séance d’ostéopathie.

 

 

One Reply to “Les Français plébiscitent l’Ostéopathie”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

You may use these <abbr title="HyperText Markup Language">HTML</abbr> tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*